ONE MORE NITE

sam 03 juin2017
Le Line up
Doc Daneeka (Ten Thousand Yen, 500WEAPONS / UK)
Demuja (Muja, Nervous Records / AUT)
Yànkov (Gravitation / CH)
FGT (Fuckingreatimes / CH)
Visuels:
Ben Def (CH)
Mr Lupin (FR)
Les Détails

Ouverture: 00h

Entrée : 00h-01h 12CHF / 01h-04h 15CHF / 04h-End 12CHF / 18 ans révolus

DANCE // GROOVE // SUMMER IS COMING // TROPIC

 

One more nite au Zoo !

Cofondateur de Ten Thousand Yen, DJ/producteur et magicien underground de house, Doc Daneeka a réussi à se construire une solide réputation grâce à de belles sorties et collaborations sur des labels prestigieux tels Numbers ou 50 Weapons. S’inspirant d’influences multiples, Doc Daneeka couvre une large gamme de genres n’hésitant pas à passer de rythmes funkys à des phases plus techno ou industrielles, sans jamais négliger “chaleur & soul”.

 

DJ et producteur autrichien, le début de la carrière de Demuja est un hasard. Originellement breakdancer et batteur, c’est suite à un show de danse à Oslo qu’on lui a spontanément proposé de jouer en after. Sa performance remarquée lui a permis par la suite de tourner en Europe avant de se mettre à la production dès 2009. Il signe alors des titres sur de labels connus comme Nervous Records, Shadow Child's Foodmusic ou depuis 2016 sur son propre label : MUJA. Le style de Demuja est un mélange équilibré entre Disco, Raw House et Techno.

 

Yàn! est un des fidèles de la nuit : organisateur des soirées Zoom, co-fondateur de la Gravière, programmateur du Grand Central pour les éditions 2015 et 2016 du Festival Antigel ; ses nombreux projets, sur scène comme en coulisses, ont façonné nos nuits genevoises. Porté initialement sur la techno berlinoise et fortement attaché au vinyl, son spectre musical s’est bien diversifié ces dernières années, avec pour résultat et preuve de ce changement, la création de son alter ego Yànkov. Ce side project orienté vers la house et la disco lui permet de développer son penchant pour le funk et les sons au groove plus chaleureux.

 

Enfin, le contrôle des platines sera remis au collectif FGT aka Fuckingreatimes. Évoluant entre Deep house, Disco House, Tech house, cette bande de potes qui ne se prend surtout pas trop au sérieux nous fera aussi bien danser au rythme de grands classiques qui ont construit la house music qu’à ceux des dernières pépites du moment.